DANA DANA
Recommandations pour joints plats
Montage
La fiabilité d'un joint dépend d'un montage correct. Il faut choisir les surfaces d'étanchéité et les vis suivant la compression minimale nécessaire et maximale admissible pour le joint.

Veuillez noter:
  • N'utiliser que des joints neufs, intacts et secs; respecter les conditions de stockage (voir ci-dessous).
  • Nettoyer soigneusement les surfaces d'étanchéité sans les rayer; sécher les surfaces.
  • Poser les joints de manière bien centrée; ne pas appliquer d'auxiliaires (graisses, produits d'élimination, pâtes d'étanchéité) sur les joints ou les surfaces d'étanchéité.
  • Ne pas utiliser des vis, écrous ou rondelles corrodés; la compression réelle doit correspondre à la compression calculée pour la  surface d'étanchéité : enduire les vis et les écrous d'un lubrifiant.
  • Monter la deuxième partie en plan parallèle et serrer les vis à la main. Pour obtenir une répartition uniforme de la compression, procéder à un serrage des vis en croix en trois étapes à un couple de serrage défini. Exemple:
  1. Etape: 20 % du couple de serrage nécessaire.
  2. Etape: 60 % du couple de serrage nécessaire.
  3. Etape: 100 % du couple de serrage nécessaire.
  • Toutes les vis doivent être serrées de la même façon avec le couple nécessaire.
  • Tous les joints se contractent, surtout après un temps de repos prolongé ; avant la remise en service, serrer à nouveau les vis à 100% du couple.
  • A froid, resserrer les joints à base de fibres ou de PTFE avec la plus grande prudence et en plusieurs étapes, lorsque ces joints ont déjà fonctionné à température élevée. Ils risquent d'être détruits (surtout les joints en fibres déjà durcies).

Conditions de stockage pour joints et plaques à base de fibres (FA suivant DIN 28091-2)
Durée de stockage maximale de deux à trois ans dans les conditions suivantes:
  • Température < + 20 °C
  • Humidité relative de l'air 30 % à 60 %
  • Pas d'exposition directe au soleil
  • Pas de lumière artificielle avec un taux d'UV élevé
  • Pas d'ozone
  • Entreposage sans tensions

Le non respect de ces conditions réduit la durée de conservation. Pour les joints destinés aux gaz critiques (toxiques), ne pas dépasser une durée de stockage d'un an.

Les films Fuji pour déterminer la compression
Le film Fuji "Prescale" sert à déterminer de manière simple le taux de compression réel de joints plats au niveau des surfaces d'étanchéité au moment du montage et sa répartition sur toute la surface comprimée.

Suivant la sensibilité du film, des compressions allant de 0,2 N/mm2 à 130 N/mm2 sont détectées par différentes nuances de rouge. Le film Fuji "Prescale" est commercialisé par REINZ-Dichtungs-GmbH .

Contactez-nous au + 49 / 731-7046-777

Applications particulières
La pratique connaît des applications où un simple joint découpé ne suffit plus.

  Des joints à forme sur certains couvercles et boîtiers, présentent une surface de compression souvent si petite que même des joints très souples ne sont plus suffisamment comprimés. On peut appliquer un cordon d'élastomère par sérigraphie sur une ou deux faces du joint. La force de serrage se concentre à ces endroits, le joint est suffisamment comprimé et il est donc étanche. On obtient le même effet avec les joints métalliques à revêtement élastomère MatriCS/RETALL avec sertissure.
 
Surtout pour des milieux sensibles aux salissures ou pour augmenter soit l'étanchéité (joints en graphite), soit la sécurité contre des fuites de gaz, soit la résistance chimique, on utilise des joints à bride avec un sertissage intérieur métallique (de préférence en inox). De tels joints nécessitent des compressions plus élevées au montage.
People Finding A Better Way